Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 08:14

Les doubles discours de la bureaucratie hospitalière

Mis en avant

Publié le 21 janvier 2016 par frédéric Pierru

Le 17 décembre dernier, au Musée des moulages de l’Hôpital Saint-Louis, était lancé en grandes pompes l’ouvrage Soigner l’Humain. Un manifeste pour un juste soin au juste coût, paru ce même mois au Presses de l’EHESP. L’assemblée était fournie. De nombreuses personnalités officielles étaient venues célébrer l’ouvrage, relatant et analysant les innovations que portent les Permanences d’Accès aux Soins de Santé (PASS) en matière de prise en charge des personnes vulnérables et présentant une intrication des problèmes médicaux, psychologiques, sociaux, juridiques, etc. Etaient présents Mme la directrice générale de l’Hôpital Saint-Louis, M. le directeur général de l’EHESP, M. le directeur général de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France, M. le directeur général de l’Agence Nationale d’Appui à la Performance, Mme la représentante du directeur général de l’organisation des soins, etc. Tous ont unanimement célébré l’utilité, la qualité et l’inventivité des PASS, dont certaines innovations pourraient irriguer l’ensemble du système de soins. Lire la suite →

Communiqué du MDHP après le suicide du Pr Jean Louis Mégnien sur son lieu de travail

Mis en avant

Publié le 21 janvier 2016

Le suicide sur son lieu de travail du Pr Jean-Louis Mégnien a profondément ému et interpellé la communauté médicale hospitalière. Les nombreux cas rapportés de souffrance au travail pour « harcèlement » et très concrètement pour humiliations en public répétées, mises « au placard », sanctions arbitraires apprises par mail sans entretien préalable, espionnage du courrier, non-réponse aux lettres et aux demandes de rendez-vous, réduction des personnes à leur production de T2A, etc., nous amènent à rappeler un certain nombre de principes :

1- Tout pouvoir nécessite un contre-pouvoir. Le pouvoir absolu ne peut déboucher que sur l’abus de pouvoir. Le contre-pouvoir ne peut pas se limiter au pouvoir du cran hiérarchique supérieur : le pouvoir du directeur d’ARS sur le directeur d’hôpital, le pouvoir du chef de pôle sur le chef de service… Il faut une commission des conflits composée de personnes indépendantes dont des personnes qualifiées indépendantes de l’institution.

2- La nomination à des responsabilités pour diriger des équipes médicales (chef de service ou d’unité ou de département, chef de pôle) ne devraient pas se faire seulement sur des critères de compétences professionnelles en matière de soin, d’enseignement ou de recherche, voire sur des critères de rentabilité T2A. Elle devrait aussi prendre en compte des critères portant sur les capacités d’animation , d’organisation et sur les qualités humaines des postulants dont la première est le respect des personnes, collaborateurs médicaux et non médicaux, étudiants et patients. Ces qualités devraient d’ailleurs être pareillement exigées des cadres de santé et des directeurs administratifs. Une nouvelle culture des relations humaines doit s’instaurer dans les hôpitaux français, un des lieux où la souffrance au travail est la plus répandue. Lire la suite →

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact