Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 08:42

Fukushima: L'opérateur de la centrale veut rejeter l'eau décontaminée dans l'océan

2 contributions

Créé le 07/08/2014 à 08h00 -- Mis à jour le 07/08/2014 à 08h01
Un employé de Tepco sur le site de la centrale nucléaire de Fukushima, en avril 2014

Un employé de Tepco sur le site de la centrale nucléaire de Fukushima, en avril 2014 . JIJI PRESS

NUCLEAIRE - La centrale, accidentée il y a trois ans, peine à gérer les quantités énormes d'eau qui affluent dans ses sous-sols...

L'opérateur de la centrale de Fukushima, Tepco, a indiqué jeudi préparer un nouveau plan consistant à pomper de l'eau souterraine radioactive près des bâtiments des réacteurs et à la décontaminer avant de la rejeter dans l'océan Pacifique.

Il s'agit d'une initiative complémentaire pour tenter de réduire autant que faire se peut les quantités énormes qui affluent continuellement dans les sous-sols des installations. Depuis le printemps, Tokyo Electric Power (Tepco) pompe de l'eau souterraine en amont des bâtiments, du côté de la montagne, avant qu'elle ne soit contaminée, pour limiter la quantité nouvellement souillée chaque jour. Cette eau, une fois contrôlée, est rejetée dans l'océan voisin.

Les pêcheurs de Fukushima avaient certes donné leur assentiment pour ces opérations de pompage et rejet en mer, mais ils ont mis un an avant d'accepter. Ils risquent de se montrer encore plus réticents à l'égard du nouveau plan qui consiste cette fois à pomper de l'eau déjà contaminée via 42 puits plus près encore des réacteurs, puis à l'assainir du mieux possible.

Des tonnes d'eau à traiter

«Je pense qu'une majorité des pêcheurs s'opposeront à ce plan», a déclaré à l'AFP Kenji Nakada, un responsable d'une Fédération de pêcheurs de la préfecture de Fukushima. Un nouveau système de décontamination, plus puissant que l'actuel appelé ALPS, est censé permettre d'extraire l'essentiel des radionucléides que contient cette eau. Ce dispositif supplémentaire, dont la construction a été financée par l'Etat, devrait entrer en service à l'automne. Sa capacité doit non seulement accélérer le traitement de l'eau contaminée, mais aussi pallier les nombreuses déficiences d'ALPS qui, depuis qu'il est utilisé, ne cesse de tomber en panne.

Quelque 400 tonnes d'eau souterraine entrent chaque jour dans les bâtiments du site atomique, augmentant ainsi la quantité d'eau souillée au contact des équipements, eau qu'il faut ensuite récupérer et assainir. Une tâche d'autant plus insurmontable que s'y ajoutent les eaux de refroidissement des réacteurs qui fuient. Pour le moment, Tepco récupère une partie de l'eau et la traite au fur et à mesure, mais ne la rejette pas dans l'océan. Bilan, plus de 1.000 gigantesques réservoirs pleins et pas toujours fiables sont disséminés sur le site, un nombre qui continue de croître au rythme de plusieurs dizaines par mois, ce qui est encore insuffisant.

 N.B. avec AFP

Plus d'informations sur ce sujet en vidéo

http://www.20minutes.fr/monde/1426159-fukushima-operateur-centrale-veut-rejeter-eau-decontaminee-ocean


  

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Atome
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact