Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 08:42
EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Programmes de surveillance des plans d’action pour le milieu marin en consultation du 22 août au 21 novembre 2014

Du 22/08/2014 au 21/11/2014
http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=713

Le quatrième élément des plans d’action pour le milieu marin est le programme de surveillance. Il fait l’objet de la présente consultation du public qui se tient pour une durée de trois mois à compter du 22 août 2014.

Ainsi, pour la ou les sous-régions marines de votre choix, vous êtes invité à donner votre avis sur le programme de surveillance sur la base d’un résumé accompagné d’un questionnaire.

La directive 2008/56/CE du Parlement européen et du Conseil du 17 juin 2008 appelée « directive-cadre stratégie pour le milieu marin » conduit les États membres de l’Union européenne à prendre toutes les mesures nécessaires pour réaliser ou maintenir un bon état écologique du milieu marin au plus tard en 2020.

Cette directive environnementale développe une approche écosystémique de la gestion des activités humaines impactant le milieu marin, en lien avec les directives « habitats-faune-flore » et « oiseaux » et la directive-cadre sur l’eau. Elle vise à maintenir ou rétablir un bon fonctionnement des écosystèmes marins (diversité biologique conservée et interactions correctes entre les espèces et leurs habitats, océans dynamiques et productifs) tout en permettant l’utilisation des biens et des services marins par les générations futures dans une perspective de développement durable.

En France, la directive a été transposée dans le code de l’environnement (articles L. 219-9 à L. 219-18 et R. 219-2 à R. 219-17) et s’applique aux zones sous souveraineté ou juridiction française hors outre-mer, divisées en 4 sous-régions marines :

  • la Manche – mer du Nord,
  • les mers celtiques,
  • le golfe de Gascogne,
  • la Méditerranée occidentale.

Pour chaque sous-région marine, un plan d’action pour le milieu marin doit être élaboré et mis en œuvre. Ce plan d’action comporte 5 éléments :

  • une évaluation initiale de l’état écologique des eaux marines et de l’impact environnemental des activités humaines sur ces eaux (2012),
  • la définition du bon état écologique pour ces mêmes eaux reposant sur des descripteurs qualitatifs (2012),
  • la définition d’objectifs environnementaux et d’indicateurs associés en vue de parvenir à un bon état écologique du milieu marin (2012),
  • un programme de surveillance en vue de l’évaluation permanente de 
    l’état des eaux marines et de la mise à jour périodique des objectifs (2014),
  • un programme de mesures qui doit permettre de parvenir à un bon état écologique des eaux marines ou de le maintenir (2015/2016).

Les trois premiers éléments des plans d’action pour le milieu marin ont fait l’objet d’une consultation du public du 16 juillet au 16 octobre 2012 avant approbation par les autorités françaises compétentes et notification à la Commission européenne en décembre 2012.

Repost 0
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 01:02

L'orang-outan, victime durable 
de l'huile de palme

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/914/l-orang-outan-victime-durable-de-l-huile-de-palme

Sur fond de forêt défrichée, l'air grave, trois hommes portent secours à un orang-outan. L'un le transporte sur ses épaules, très concentré malgré la pluieSauvetage d'un orang-outan par les activistes de l'IAR 

Perché en haut des restes d'un arbre, un orang-outan regarde hébété ce qui fut il y a encore peu sa forêt mais n'est plus que champ de ruines. Armés de tronçonneuses et de bulldozers, les travailleurs du producteur d'huile de palme Bumitama Gunajaya Agro (BGA) ont détruit intégralement sa forêt tropicale sur plusieurs kilomètres.

Trois autres ourangs-outans épuisés par la faim, une femelle enceinte et une mère portant son petit sur son dos, ont aussi été retrouvés en train de ramper au milieu des souches et des troncs d'arbres de la forêt vierge défrichée.

« Il reste encore des orangs-outans ainsi que d'autres espèces protégées comme le singe nasique dans les minuscules vestiges de la forêt au milieu des plantations » explique Adi Irawan de l'organisation écologiste International Animal Rescue Indonesia (IAR). « Tous les animaux sont menacés sur la plantation. C'est la raison pour laquelle l'entreprise doit mettre immédiatement fin aux défrichements. »

Cela peut paraître à peine croyable, mais le producteur d'huile de palme BGA est membre depuis 2007 de la RSPO, l'organisation délivrant le label de l'huile de palme durable. Les clients de BGA se nomment IOI, Wilmar et Sinar Mas, eux-mêmes fournisseurs en huile de palme de l'industrie agroalimentaire et de biens de consommation européenne. Par ailleurs, le système de certification de la RSPO est reconnu par l'Union européenne reconnait pour identifier les agrocarburants « durables ».

Informations et images supplémentaires dans l'onglet CONTEXTE

Mobilisons-nous pour empêcher la destruction des forêts tropicales et pour mettre fin à l'importation d'huile de palme

 

Texte de la pétition destinée aux: Gouvernement français, Union européenne et acteurs de l'économie

 

Madame, Monsieur,

Les écolabels comme celui de la « table ronde pour une huile de palme durable » (Roundtable on Sustainable Palm Oil – RSPO) ne peuvent empêcher la destruction des forêts tropicales et de la biodiversité.

Le dernier exemple en date provient de Bornéo, où le producteur d'huile de palme indonésien Bumitama Gunajaya Agro (BGA) défriche des grandes zones de forêt tropicale, anéantissant son écosystème et ses animaux menacés comme l'orang-outan.

Des activistes de l'organisation écologiste International Animal Rescue Indonesia (IAR) ont porté secours en mars 2013 à quatre orangs-outans épuisés par la faim sur un défrichement destiné à recevoir de nouvelles plantations de palmiers à huile. Des photos et vidéos bouleversantes de l'IAR attestent de ce sauvetage.

BGA est membre de la RSPO, un label ayant pour but de certifier l'huile de palme durable. Parmi les clients de BGA on retrouve IOI, Wilmar et Sinar Mas, des entreprises qui revendent l'huile de palme en Europe aux industriels de l'agroalimentaire et des biens de consommation ainsi qu'aux producteurs de biocarburants.

L'Union européenne a reconnu le système de certification de la RSPO pour identifier les biocarburants produits de manière durable. L'huile de palme certifiée par la RSPO peut ainsi être incorporée dans l'essence.

Je vous demande de tout faire pour empêcher la destruction des forêts tropicales et de mettre fin à l'importation de l'huile de palme. Cette huile nocive ne devrait pas pouvoir se retrouver dans nos aliments, nos produits cosmétiques et d'entretien ou dans le réservoir de nos automobiles.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en ma vigilance citoyenne.

Repost 0

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact