Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 10:08
Le Collectif d'Action contre l'AGCS est solidaire avec la mobilisation visant à soutenir Mme Fatma Lameraoui, vivant à poussan et qui est sous le coup d'une menace d'expulsion. En instance de divorce et maman de deux enfants, scolarisés à l'école maternelle du village, elle peut être expulsée à tout moment.  Cela engendrerait un véritable déchirement pour ses enfants, risquant d'être séparés de leur mère, mais aussi de leur père dans le cas où ils seraient expulsés avec leur maman.
Aujourd'hui à Poussan, demain à Loupian, Mèze ou Bouzigues, cette situation est inacceptable.
 
MOBILISONS NOUS !!!!
 

Pour aider Mme Lameraoui dans sa demande de titre de séjour, nous avons mis en place un comité de soutien et une pétition disponible en ligne. Nous espérons que cette aide permettra de faire changer l'avis de Mr Le Préfet de l'Héraut qui a le pouvoir de décision sur le cas administratif de Mme Lameraoui, mais aussi sur son choix de vie future.

 

Le comité de soutien est composé de parents d'élèves, de connaissances ou amis de Mme Lameraoui, mais aussi d'associations ou fédérations, telles que la FCPE, RESF du bassin de Thau (Reseau Education Sans Frontières), la Ligue des Droits de l'Homme, la Cimade, SNESUP, FSU, Les Amoureux au Ban Public, le Collectif d'Action contre l'AGCS

 

Pour signer la pétition : http://www.fcpe-poussan.fr/

 

Pour contacter le comité de soutien, veuillez utiliser l'adresse email suivante :

comitepoussan@yahoo.fr

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact