Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 17:19

Après cet article nos petits commentaires......

 

Midi Libre, le 30-10-13

Municipales : après l’ère Turrel à Loupian, le choix entre rupture et continuité

Le point à six mois des municipales.

 

Christian Turrel l’avait fait savoir début août. D’abord en conseil municipal, puis à l’ensemble des Loupianais : il ne briguerait pas un nouveau mandat de maire en 2014. Élu dès 1983 comme adjoint à la culture, conseiller municipal de 1989 à 1995 et maire depuis lors, ce Loupiano-provençal (il est natif de Tarascon-en-Provence) de 63 ans, ingénieur à l’international désormais retraité, explique vouloir passer à autre chose, fort d’"une vie professionnelle et personnelle équilibrée". Serein, Christian Turrel joint les actes à la parole, puisqu’il ne figurera sur aucune liste et abandonnera donc aussi, en 2014, sa vice-présidence de la CCNBT (Communauté de communes du nord du bassin de Thau).

Sans estimer la partie jouée, l’expérimenté maire PS de Loupian croit néanmoins dans les chances de son dauphin qui, en matière de vie politique locale, n’est pas un perdreau de l’année. C’est en effet Alain Vidal, son 1er adjoint (durant trois mandats, et un 4e comme conseiller d’opposition), qui conduira une liste de “continuité de l’action Turrel” avec, à ses côtés, entre 10 et 12 élus de l’actuelle majorité municipale. Inutile de dire qu’un échec en 2014 équivaudrait à une sanction de l’action du maire sortant.

 

Si elle parvient en revanche à convaincre les Loupianais, la “liste Vidal”, plutôt marquée à gauche, devra porter un lourd programme d’investissements dont la première phase devrait être engagée cet hiver. Elle concerne essentiellement les voiries de la commune.

"Qui le méritent bien", déplore André Genna. En 18 ans de mandat, souligne celui qui conduira la liste - "apolitique" - Loupian Esprit village, "très peu de choses ont été faites dans la commune. Il suffit de voir les places, l’état des chaussées, la propreté. Le plan d’investissement, ça fait 18 ans qu’on l’attend." Mais le prochain maire de Loupian devra aussi orchestrer la révision du plan d’occupation des sols (une fois le Schéma de cohérence territoriale, ou Scot, validé par le préfet), en veillant à "maîtriser l’urbanisation tout en offrant aux agriculteurs un cadre permettant la réalisation de hameaux agricoles", souligne le “dauphin” Alain Vidal.

 

Pas mal d’enjeux, donc, pour la commune de 2 180 âmes qui, examinée au prisme du Scot, n’a toutefois pas vocation à exploser, démographiquement parlant. Autant de raisons, pour les futurs élus, de soigner le cœur de ce village hautement historique.

 

Ce que l'on en pense :

 

- Reprenons cette phrase à propos d'Alain Vidal : "qui conduira une liste de “continuité de l’action Turrel” avec, à ses côtés, entre 10 et 12 élus de l’actuelle majorité municipale".

Et bien, quel culot !!!!! " l'action Turrel", ne fait donc pas honte à des élus. Pourtant, il y a de quoi avoir honte et de quoi se faire tout petit suite à des événements malheureux et scandaleux qui ont jalonné à un rythme régulier ce dernier mandat, entre autres : Intimidations sur une administrée dans la mairie en février 2010 ; des armes illégales en mairie de Loupian en 2011 ; internement d'un miltant écologiste en 2012. Rappelons également que malgré l'insistance d'associations, par le biais de lettres ouvertes ou de communiqués de presse, qu' aucun élu n'a dénoncé publiquement ni l'un ni l'autre de ces faits, comme si tout cela était normal.

Alors, non, cette continuité, on n'en veut pas !!!!!

 

Ci-dessous nos articles qui parlent de ces évenements graves.     

 

hospitalisation sous contrainte d'un militant non violent

Des armes illégales en mairie de Loupian : oui, c’est grave !

Des armes illégales en mairie de Loupian : comment cela est-il possible ?     

Pourquoi avoir adressé deux lettres ouvertes aux élus de Loupian ? Eclairage sur une dérive municipale. 

Deuxième lettre ouverte : mesdames et messieurs les élus de Loupian     

Lettre ouverte : mesdames et messieurs les élus de Loupian

 

- " .... la “liste Vidal”, plutôt marquée à gauche..."

L'équipe actuelle est aussi plutôt marquée à gauche : altermondialisme, PCF, PS mais n'oublions pas qu'il y a également des élus de droite et des sans étiquette ; il y même une élue qui "ne fait pas de politique" (selon ses termes), et oui vous avez bien lu !!!!! C'est donc un vrac des differentes tendances que l'on trouve en France. Et il faut vraiment être angéliste pour croire que cela peut créer une dynamique cohérente. Et en plus dans les faits avec les événements cités plus hauts, on se demande si les idéaux des élus de gauche, ne sont pas passés à la trappe au profit d'une assise sociale, d'un petit pouvoir, de petits arrangements entre amis. Il ne fait aucun doute que la "liste Vidal" sera du même acabit.

Alors, non, cette contuité, on n'en veut pas !!!! 

 

 

Nous avons donc actuellement deux listes

 

A bientôt pour la chronique 4

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

un cardon qui se rebiffe 11/11/2013 12:28

"Arboretum humanum est !"

Dites leur avec des fleurs aux Municipales, que l'équipe actuelle n'est décidément pas favorable à notre nature rurale. Entre nous, je peux vous le dire, avec l'élue qui « ne fait pas de
politique » on est en plein là où il y a une niche écologique à valoriser, en plein dans une Zone écolo-nomique à défendre.

L'élue qui « ne fait pas de politique » (il s'agirait de Colette Lagorce), nous trompe puisque être élu s'est faire de la politique, car c'est la vie de la cité ; définition du
dictionnaire : ce qui est relatif aux affaires publiques. Et en se chargeant du « fleurissement », et de « l'embellissement du village », elle oublie de dire que tout ça se
fait à très haut coût. Mais comme jusque là personne ne dit rien à madame, elle continue.
Par camions entiers, avec des fleurs sans doute d'importations elle n'est pas écologiquement correcte ; Il n'y qu'à voir, les litres d'eau utilisés pour tenir ces pauvres fleurs en état dans
leur bac. Mais ce parfum floral ne peut pas cacher le désenchantement humain et la sinistre politique de la commune.

Y a-t-il au moins un cardon qui se rebiffe ?

Doit-on accepter n'importe quel coût pour ses plantations, pour ce choix inutilement tape à l’œil, avec ses accrochages à des suspensions lumino-luxueuses, puisque c'est le contribuable qui casque
?


Un  cardon qui se rebiffe .

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact