Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 15:40

 Au moment ou  500 militants anti-éoliens  manifestaient samedi dans l’Aveyron contre  Le projet de transformateur fait des étincelles - 22/01/2017 - ladepeche.fr des guetteurs restés dans le  PNRHL  ont effectué  une action de ralentissement visant un  convoi de camions près à être déchargé au niveau  d'un  col de la montagne noire sur la N54.

 
Résultat :Les machinistes et le matériel  ont du passer la nuit dehors sans pouvoir etre acheminé  sur le chantier de la commune d'Albine.

En rade  au bord de la  route ,les gendarmes  ont été sur les dents toute la nuit et la clique n'a pu redémarrer que  le lendemain après que la glace  fut fondue.

 L'action a pu etre  filmée  par nos amis de TF1 et un  DOCUMENTAIRE passera en Mars sur la chaine préférée des Français après que la  bise fut partie .

L'administration du blog rappelle que les zadistes d'albine  sont soutenus par la section  LDH -St-Pons-de-Thomières Hauts-Cantons et qu'il faut aussi penser à finir de payer les frais d'avocat des activistes !  

La caisse de soutien de  la LDH -St-Pons est ouverte aux particuliers  pour le soutien juridique des Zadistes anti-éoliens,et notamment de Christian qui a écopé le 10 Janvier, de 30 jours amendes à 10 euros après sa condamnation par le tgi   de Carcassone  pour une action menée cet été contre l'automobile des ingénieurs-chefs du chantier .


Merci d'approvisionner le compte officiel de la section ouvert  au crédit coopératif Montpellier 34   Bénéficiaire:Ligue des Droits de l'Homme de St-Pons-de-Thomières  IBAN:FR76 4255 9000 34 410 200 16 256618 BIC:CCOPFRPPXXX

-ou en adressant ou déposant directement les dons et chèques à: "La Cigale "avenue de Castre 346220  St-Pons-de-Thomières. Contact renseignements et presse :"La Cigale "n°Tel.04 67 97 17 88  

 

-LES PESTICIDES, ON N'EN VEUT PAS, ON N'EN VEUT PLUS

Une faucheuse volontaire convoquée à la gendarmerie de Pezenas

LUNDI 30 JANVIER 2017 à 9H , pour participation à l'action nationale des Faucheurs Volontaires  contre les pesticides et en particulier le RoundUp.Cette action qui visait à rendre impropres à la vente des produits à base de ,glyphosate, principal composant du Roundup, a eu lieu le 19 mars 2016 au Bricomarché de Pézenas.  Elle avait pour but de: 

- Dénoncer la toxicité des pesticides. Rappelons que l'OMS a déclaré le Glyphosate ,cancérogène probable  ,en 2015. Et malgré les déclarations d'interdiction de pure com. de la ministre de l'environnement, Ségolène Royal, à partir du 1er ,janvier 2016, cet herbicide est en vente libre dans toutes les jardineries et autres  grandes surfaces. Rappelons également que sa toxicité environnementale est tout ,aussi avérée par les études scientifiques. 

Le glyphosate est également présent dans la grande majorité des OGM ,cultivés dans le monde et en particulier dans le soja importé pour nourrir le bétail, Au  port de Sète, il en arrive des centaines de milliers de tonnes  chaque année.

- Dénoncer l'inertie des pouvoirs publics, face à ce problème majeur de santé publique et de dégradation de l'environnement.

- Demander le retrait immédiat de la vente des produits à base de Glyphosate,et l'étiquetage des produits alimentaires issus d'animaux nourris avec des OGM.

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN,lundi 30 janvier 2117 à 8h45 devant la gendarmerie de Pézenas,  

   VENEZ NOMBREUX,! DITES «NON aux PESTICIDES,»

Contact,: faucheurs34@no-log.org,    

-Revue de presse Informations Dieppoises -:

 

-Quimper. Cinquante militants anti-OGM devant le commissariat
http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/quimper-50-militants-anti-ogm-devant-le-commissariat-4754321  
      

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact