Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 08:53
 

En 2015, l’assemblée nationale adopte en catimini au mois d’août une « loi sur la transition énergétique », qui impose entre autres de fournir aux consommateur.ices des moyens de mieux « maîtriser leur consommation d’énergie ».
Adopte ton sous-traitant, version linky, est un appel ouvert à toutes les formes créatives de contestation.

Dans un fougueux élan d’altruisme responsable, ErdF-Enédis distributeur d’énergie en France, fait plancher ses ingénieur.e.s et ses communicant.e.s. Aux premier.e.s, il est demandé de réussir à fabriquer un objet susceptible de fournir des données sur la consommation de chaque foyer, en se branchant sur le courant porteur en ligne, dont la pause sera assurée par n’importe qui, sauf des électricien.ne.s de métier. Les second.e.s doivent faire passer un objet inutile, coûteux et dangereux (incendies- tumeurs infantiles-électro-hypersensibilté) pour un remarquable progrès.

Résultat : un compteur vert fluo (subtile allusion à la modernité du Greenwashing) baptisé Linky. ErdF-Enédis profite de l’ignorance absolue des usager.e.s du réseau électrique (« je suis seulement locataire, ce n’est pas à moi de refuser la pose d’un nouveau compteur... » ) pour poser de force ses « comptueurs ». Alors que ce sont les mairies qui en sont propriétaires, et que plus de 270 d’entre elles ont contesté ou refusé son installation.

Voir aussi : Pourquoi refuser l’installation de Linky
En résumé :

1) Notre vie privée et notre sécurité se trouvent sévèrement mises à mal par la transmission en temps réel des données de consommation électrique : il devient facile d’établir une courbe usuelle de la consommation d’un foyer, et de repérer toute différence avec cette norme. Comment en ce cas, ouvrir la porte à nos amis.es, aux migrant.es qu’on accueillerait ? La CNIL considère que cette surveillance ne porte pas atteinte à notre vie privée. Merci, la CNIL. Bisous.

2) Les compteurs sont présentés comme "gratuits". Les 5 milliards d’euros que leur confection a coûté se répercuteront néanmoins sur la facture, via une augmentation prévisible de la Contribution Tarifaire d’Acheminement.

3) La démarche "écologiquement responsable" d’ErDF-Enédis consiste à remplacer des compteurs électriques qui fonctionnent bien et durent une cinquantaine d’années par des compteurs dont la durée programmée d’existence est réduite au tiers (20 ans environ pour Linky, moins encore pour les concentrateurs dans la rue). De l’éco-capitalisme durable appliqué.

4) On recense aujourd’hui déjà 9 incendies qui se sont déclenchés après la pose de ces nouveaux compteurs. Leur puissance est trop élevée pour l’installation électrique de nos maisons. Les contrats d’assurance précisent qu’ils ne prennent pas en charge les dégâts.

5) Les ondes électro-magnétiques générée par les relevés continus de ces compteurs pourraient générer de graves troubles de santé. L’OMS classe les ondes électo-magnétiques comme "peut-être cancérigènes".
Recenser les collaborateurs d’Enedis-Erdf peut donc sembler une information utile pour (et utilisable par) ses opposant.e.s ;

Sagemcom - groupe francais
Site de production à Quévert (22), 11 rue de la nouette, Z.I. de Quévert, 22100 Dinan
Siège social : 250 route de l’Empereur, 95200 Rueil-Malmaison
Sagemcom produit aussi les compteurs gazpar (marché de 1,2 million de compteurs linky et 5 millions de compteurs gazpar)

Itron - entreprise américaine
Site de production dédié aux compteurs linky à Chasseneuil du Poitou (86) - ZI du Bernais, 1 avenue des temps modernes, 86360 Chasseneuil du Poitou

Landis + Gyr - Entité "indépendante" de Toshiba Corporation, Suisse/Japon
site de production : 30 avenue du président Auriol 03100 Montluçon
Siège social ; Landis+Gyr S.A.S. 77-81 Bd. de la République 92250 La Garenne Colombes
L’entreprise a aussi conçu le compteur et mise sur une production totale de 12 millions de compteurs, soit plus du tiers du marché total.

MAEC (ex, devenu Groupe Cahors - entreprise du sud-ouest)
Site de production : ZI des Grands Camps, BP 9, 46090 Mercuès ( Lot )
Siège social : MAEC, ZI de Regourd, 46000 CAHORS
Autres sites : MAEC Libercourt, 8 chemin des blatiers, ZI Les portes du nord, 62820 LIBERCOURT ; Pommier, 33 avenue du général leclerc, 65200 bagnières de bigorre ; Transfixe, 836 route départementale 97, lieu-dit la chaberte, 83130 la garde
Lacaze Energies : Zone industrielle – BP 2 -46120 LEYME

Elster - Entreprise allemande
site de production : (montage) à Estrées-Deniécourt, Elster Solutions SAS, 1 allée de Bruxelles 80200 Estrées-Deniécourt

ZIV - entreprise espagnole filiale du groupe Crompton Greaves, lui-même propriété du conglomérat indien Avantha
site de production : CG-ZIV france, 22 rue jean-pierre timbaud 38600 Fontaine près de Grenoble (Isère) +33 (0)7 82 06 84 22
département RDD à Paris
directeur : sébastien fontaine

N’ont pas remporté l’appel d’offres (peut-être en course pour un 2e tour) :
 Asteelflash, avec site de production à Redon (Ille-et-vilaine)
 Thomson, avec site de production à Angers (49)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact