Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 06:12

Essais nucléaires en Polynésie : l'Eglise protestante accuse la France de crime contre l'humanité

l

"Pour toutes les conséquences des essais nucléaires, et pour son mépris face à toutes les maladies endurées par les Polynésiens, l'Eglise protestante Maohi a décidé de porter plainte contre l'Etat français au tribunal de La Haye", a annoncé dimanche devant les fidèles Céline Hoiore, la secrétaire générale de cette église. Cette plainte doit aussi être présentée à l'ONU.

Le 27 janvier 1996, la France mettait un terme à trente années d'essais nucléaires en Polynésie. L'impact des 193 tirs avait officiellement été limité. Mais quelques années après la fin de la campagne, des maladies sont diagnostiquées, et les polynésiens attribuent également des risques géologiques à ces essais.

Le principal opposant politique aux essais nucléaires, Oscar Temaru, a salué une décision "historique". "C'est un crime contre l'humanité parce que les essais nucléaires français nous ont été imposés, il y a eu des morts, et il y aura encore les générations futures qui vont souffrir de ces essais nucléaires" a déclaré le leader indépendantiste à la presse locale.

Le président de l'Eglise protestante Maohi a exprimé un point de vue similaire, sur la chaîne locale TNTV : "Ce n'est pas une histoire passée, c'est une histoire qui va durer des milliers d'années".

Une dette nucléaire reconnue par François Hollande

Pourtant en février dernier, (lien) François Hollande s'était rendu dans l'archipel et avait reconnu la dette nucléaire laissée aux polynésiens.

Lors de sa visite, le président de la République avait également annoncé une modification des critères légaux pour définir les victimes de ces essais nucléaires et les indemniser. En février dernier, seules 20 personnes sur les 1.000 dossiers déposés avaient été dédommagées.

Alain Juppé s'était lui aussi déplacé en Polynésie fin juillet, et avait pris des engagements dans le même sens, dans le cas où il accèderait au pouvoir.

Aujourd'hui, les Polynésiens en attendent plus et demandent l'indemnisation des patients touchés par des maladies radio-induites, la pérennisation de la dette nucléaire (un versement de l'Etat qui a baissé à plusieurs reprises depuis la fin des essais), ou encore la création d'un mémorial.

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans atome
commenter cet article

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact