Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 01:57
Réflexion concernant "les prix Nobel condamnent Greenpeace pour crime contre l'humanité "par C.Vélot

www.criigen.org/ ..

Lundi 11 Juillet 2016.

Extrait de UP Magazine : "La ficelle est grosse mais l’immense majorité de la presse et des observateurs internationaux a fait mine de ne pas la voir. Il faut dire que les titres sont racoleurs : 108 éminents prix Nobel prennent la plume pour condamner les campagnes anti OGM de Greenpeace pour « crime contre l’humanité » ! Toute la presse internationale en fait ses gros titres. On peut en effet, impressionné par autant de sciences rassemblées sous le même texte, douter de la pertinence des actions de l’ONG contre les OGM en général et la modification génétique du riz doré en particulier. Les mots sont forts et percutants. Peut-être un peu trop pour être honnêtes. Alors, manipulation savamment orchestrée ou subtil jeu de dupes ? Enquête dans un monde d’intérêts intriqués"...

Lire la suite

Selon Christian Vélot, ce riz doré n'est qu'un cheval de Troie pour redorer le blason des OGM, car il ne fonctionne pas. Il ne peut pas donner des rendements satisfaisants pour la raison suivante : Pour lui faire produire du beta-carotène, précurseur de la vitamine A, on l'a doté de trois gènes (deux de jonquille et un de bactérie) permettant de fabriquer les trois enzymes nécessaires à la conversion d'une molécule appelée GGPP (géranylgéranyl pyrophosphate) en beta-carotène. Le riz (dans sa partie comestible), possède le GGPP mais n'est pas naturellement doté des trois enzymes en question.


Le souci est que le GGPP est aussi le précurseur de la vitamine E, de l'acide gibbérrelique (GA, hormone de plante nécessaire à la croissance) et des chlorophylles. En détournant une partie (importante) du GGPP pour faire du beta-carotène, et donc de la vitamine A, on amenuise le stock de GGPP au détriment de la production de vitamine E, de GA et de chlorophylles, affectant ainsi la croissance et la productivité du riz en question.

Encore une fois, tous ces "bidouillages" peuvent être séduisants sur la papier glacé, mais s'avèrent être à mille lieux des promesses, toujours en raison d'une vision simpliste du vivant où les gènes sont considérés comme des entités indépendantes et où on ne prend pas en compte le fantastique imbroglio qu'est le réseau métabolique.

Le beta-carotène (et donc la vitamine A) se trouve abondamment dans tous les fruits et légumes de couleur jaune-orangée-rouge (je vous laisse en faire la liste...), et donc les carences en vitamines A ne sont dues qu'à l'abandon des polycultures vivrières au détriment d'une monoculture. Cette politique productiviste et hégémonique orchestrée par les pays du Nord et l'OMC ne permettent pas aux paysans du Sud de vendre suffisamment cher le produit afin de pouvoir s'acheter ce qu'ils ne produisent plus pour avoir une nourriture équilibrée.

La carence en vitamine A, comme la malnutrition en général, ne sont pas un problème technologique, mais un problème politique et social.
Mais on ne peut pas exiger à des Prix Nobel scientifiques, avec leur vision étriquée, d'avoir cette analyse... Ce serait trop leur demander.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact