Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 04:43

L'homme de la firme Avril joue sur deux tableaux agricoles pour le nourrissage de notre alimentation carnée (lire : http://reporterre.net/ENQUETE-5-Xavier-Beulin-l-homme)

http://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/carrefour-et-avril-lancent-une-filiere-durable-de-soja-100-origine-france-202-119432.html

Sans OGM Carrefour et Avril lancent une filière durable de soja 100 % origine France

vendredi 20 mai 2016 à 16:01 • Amélie Bachelet • Terre-net Média

Lors du Salon de l’agriculture Aquitaine de Bordeaux, Avril et Carrefour ont annoncé la création d’une filière agricole durable de graines de soja 100 % origine France dans le sud-ouest.

Carrefour et le groupe Avril ont décidé de mettre en place un partenariat pour relocaliser une filière de soja origine France. 8.000 hectares de soja sont concernés dans le sud-ouest. Selon leur communiqué commun, « cet accord concernera dès 2017 les porcs issus de la Filière Qualité Carrefour, en collaboration avec la coopérative agricole Euralis et le groupe coopératif Fipso (Filière porcine du sud-ouest). »

Par cet accord, Carrefour et Avril s’engagent à :

  • Mettre en place une démarche agro-écologique ambitieuse alliant les dimensions environnementales, économiques et sociales en faveur des filières agricoles et agroalimentaires françaises.
  • Substituer le soja d’importation non OGM utilisé par les partenaires éleveurs par du soja français non OGM valorisé au sein de l’unité de trituration Sojalim.
  • Développer les Filières Qualités Carrefour consommatrices de soja d’origine France.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact