Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 07:07

Les faits sont connus: le 3 août 2014 en pleine mobilisation contre la guerre israélienne menée contre la Bande de Gaza, Saadia et Husein,,deux porte-parole du Comité BDS France 34 ont partagé sur leur page FB personnelle un montage photo arrivé de façon aléatoire sur le fil d’actualité de leur page FB.Or le montage était accompagné d’un texte caché,d’un contenu négationniste, complotiste et antisémite qu’ils n’ont pas vu puisqu’ils ont partagé rapidement,sans cliquer sur la photo, comme on le fait souvent sur FB, La LDH à la demande de la LDH34 s’est emparé de cet «accident de clic,» et ,sans même rencontrer les ,deux intéressés pour entendre leurs explications ,a porté,plainte contre Saadia et Husein pour:«Contestation de crimes contre l’humanité, provocation publique à la commission de crimes ou délits, à la discrimination ou à la haine raciale–,apologie de crime sur Facebook.» (,!),Le MRAP s’est rapidement porté partie civile aux côtés de la LDH et ils ont été rejoints par un de leur partenaire «antiraciste»: la LICRA,puis par deux autres associations pro-israéliennes,sionistes le BNVCA et Avocats sans Frontières.

Dans cette affaire tout repose sur la réponse à la question : ont - ils lu le texte et donc partagé en connaissance de cause le contenu de ce texte ? Ou bien non, ils n’ont pas vu ni lu le texte caché ,et c’est un accident i

-Depuis le début les accusés clament qu’ils n’ont pas lu le texte, texte qu’ils ont condamné sans réserve et immédiatement ,effacé de leur page le 6 août 2014 en fin d’après midi, dès qu’ils ont été informés de son existence.

-Depuis le début,des personnalités locales, de nombreuses associations et tout l’entourage militant de Saadia et Husein n’ont cessé de ,clamer que les accusations portées contre eux étaient totalement infondées et n’ont cessé de leur témoigner toute leur confiance et soutien.

- Depuis le début cette plainte a provoqué de vives oppositions dans le mouvement de solidarité à la Palestine ,y compris au sein même du Collectif National pour une Paix Juste et ,Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI),dont 14 organisations ont écrit une lettre à la LDH,lui,demandant de se retirer des parties civiles. L’union Juive Française pour la Paix (UJFP),qui condamne cette plainte a également rencontré la LDH pour lui demander ,de se retirer des parties civiles .

-,Depuis le début ,des protestations se sont ,élevées au sein même de la LDH ,et une pétition a même été lancée contre cette plainte,par une section LDH.

-Depuis le début, au sein du MRAP qui s’est porté partie civile, s’est levée une vague de protestation qui s’est exprimée sous déclaration publique « Pas en notre nom » dénonçant cette plainte « qui salit le mouvement ainsi que notre crédibilité ». Cette d éclaration ,pour demander l’ar rêt des poursuites contre Saadia et Husein,a été signée par 252 militants ( 3 fédérations et 9 comités locaux);

- Depuis le début Sophie Mazas, présidente de la ,LDH34 et initiatrice de la plainte a reconnu que Saadia et Husein n’étaient pas antisémites. C ’est également ce qu’a déclaré M. Tubiana président ,d’honneur de la LDH ,lors de la rencontre du 9 juin 2015 à Montpellier,devant une délégation de 5 représentants du comité BDS France 34.

Puisqu 'il est de notoriété publique que Saadia et Husein ne sont pas antisémites, on admettra que rien ne justifie qu’ils soient traînés devant les tribunaux comme des racistes et des criminels,alors même que la circulaire Alliot-Marie demande aux procureurs de réprimer durement les militants BDS,Et quand on sait que sur les 57 partages du même post sur Face Book le même jour, seuls ,les deux porte-parole du Comité BDS France 34 sont poursuivis par la LDH ,on peut légitimement s’interroger sur les motivations qui poussent la LDH à un tel acharnement,exclusif,sur deux porte- parole du comité BDSFrance34.

Parce que Saadia et Husein sont totalement innocents des accusations portées contre eux, nous appelons à leur relaxe.

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN MONTPELLIER MERCREDI 23 MARS 2016 13H 30DEVANT LE TGI – Place P. FLOTTE

comitebdsfrance34@gmail.com FaceBook: BDS France 34 -@COMITEBDSFR34,Site: https://bdsf34.wordpress.com/-http://www.bdsfrance.org

lundi 14 mars 2016 à 13h

Lieu : Paris 1e

Fontaine des innocents
Place Joachim du Bellay
Métro Les Halles (Porte Les
cot)

Soutien à Hasna et appel au boycott de l'État d'Israël

Hasna a été arrêtée à Paris pour port de T-Shirt BDS

http://paris.demosphere.eu/rv/45628

Nous relayons l'appel de nombreuses organisations, soucieuses de la défense de la liberté d'expression et de la sauvegarde du seul moyen actuellement à notre disposition pour soutenir efficacement les droits du peuple palestinien, à un rassemblement ce lundi 14 mars à 13 H à la Fontaine des Innocents, près du commissariat où Hasna est convoquée.

Une offensive sans précédent est actuellement menée par le gouvernement et la mairie de Paris contre les organisations ou citoyens(ne)s appelant au boycott de l'état d'Israël.

Trois faits concrets illustrent cette répression qui, sous le couvert de sévir contre les « boycotteur(e)s », vise bien évidemment, selon les injonctions faites par le CRIF à Hollande-Valls et Hidalgo, à éradiquer progressivement toute forme de soutien à la résistance du peuple palestinien :

  • Le 15 févier dernier, lors de la déclaration d'un rassemblement place du Châtelet pour dénoncer le vœu adopté par le conseil de Paris interdisant les manifestations parisiennes autour du boycott, la préfecture, pour la première fois, signalait dans l'art. 6 réservé aux observations particulières que :
    « Conformement aux arrets 14-80020 et 14-80021 du 20 octobre 2015 de la chambre criminelle de la cour de cassation, il est interdit par paroles, ecrits, dessins, images et tout autre moyen d'expression d'appeler au boycott des produits israeliens. toute personne enfreignant cette interdiction sera interpellee. »
  • Le 27 février, lors d'un rassemblement de soutien à la Palestine place de la République, la police ordonnait aux militant(e)s portant un tee-shirt avec le slogan « Boycott Israël » de l'enlever sous peine d'interpellation.
  • Le dimanche 6 mars, en pleine manifestation pour les droits des femmes, une militante de Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS) portant un tee-shirt BDS était interpellée par la police et conduite au commissariat du 3ème arrondissement, dont elle ressortait une heure après, mais avec une convocation pour être entendue ce lundi 14 mars par la police pour "provocation à la haine" !

A travers ces trois faits, qui en amèneront sans aucun doute d'autres si nous ne réagissons pas, alors que le boycott est notre seule arme (pacifique) pour obliger, comme durant le combat contre l'apartheid en Afrique du Sud, le gouvernement israélien à respecter les droits du peuple palestinien, il importe d'agir avec détermination et de revendiquer le DEVOIR DE DESOBEISSANCE.

C'est pourquoi nous appelons à un
large rassemblement de soutien à Hasna :

Lundi 14 mars a 13 h 00

Place de la fontaine des innocents (aux Halles)

Métro-RER : Châtelet ou Les Halles

CAPJPO-EuroPalestine se joint à cet appel et souligne que Manuel Valls, déjà "éternellement attaché à Israël", a franchi un nouveau seuil dans l'allégeance à cet Etat voyou, en déclarant lundi soir, à l'occasion du dîner du CRIF, que "l'antisionisme est synonyme d'antisémitisme".

Une contre-vérité montrant l'ignorance crasse de ce premier ministre, et conduisant à s'interroger sur les cadavres qu'il peut avoir, lui aussi, dans ses placards pour en venir à des mensonges aussi énormes...

CAPJPO-EuroPalestine

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/45628
Source : http://europalestine.com/spip.php?article1163...
Source : message reçu sur ensemble-faldi le 8 mars 17h
Source : message reçu sur Droits devant le 8 mars 16h

Une militante BDS arrêtée pour port de T-Shirt :

organisons la riposte !

Une militante a été arrêtée ce dimanche après-midi à Paris, au sein d'une manifestation pour les droits des femmes, parce qu'elle portait un T-shirt appelant au boycott de l'Etat d'apartheid israélien !

D'après toues les témoignages qui ont pu être recueillis, il apparaît que les policiers des Renseignements Généraux (RG) avaient reçu pour mission de scruter spécifiquement la tenue vestimentaire des manifestants : en plus des contrôles au faciès, voici venu le temps du flicage des vêtements, sur ordre du CRIF.

Des centaines de participants à la manifestation, indignés de l'arbitraire, ont alors stationné devant le commissariat du 3ème arrondissement où notre camarade avait été conduite.

Ce qui a sans doute contribué à la libération rapide de cette dernière, assortie cependant d'une convocation, le lundi 14 mars à 14 heures, pour « provocation à la haine en raison de l'origine par écrit » !

Alors,

Tous devant le commissariat de police, [Rdv modifié => 13h fontaine des innocents ]

CAPJPO-EuroPalestine

Source : http://europalestine.com/spip.php?article1163...

Solidarité avec Hasna et le mouvement BDS !

Communiqué de Ensemble !

Une militante a été interpellée parce qu'elle portait un t-shirt BDS le dimanche 6 mars, lors d'une manifestation féministe parisienne partie de Belleville. Les témoignages indiquent que plusieurs CRS l'ont sortie du cortège et plaquée au sol lors de l'interpellation.

Elle est convoquée le 14 mars au commissariat au motif de « provocation à la haine en raison de l'origine par écrit ».

Cette interpellation et la procédure judiciaire sont une nouvelle étape dans la campagne de calomnie envers le mouvement de solidarité avec la Palestine en général et BDS en particulier, accusé d'antisémitisme.

Cet événement illustre le climat sécuritaire en cours en France dont le projet de réforme constitutionnel et le projet de loi Urvoas "contre le terrorisme", sont les symboles.

La répression contre BDS consiste à priver le peuple palestinien d'un important instrument de solidarité internationale. C'est un coup porté à l'ensemble des libertés publiques.

« Ensemble ! » le réaffirme :

« Pour le peuple palestinien, contre la politique d'apartheid du gouvernement israélien.

Boycott Désinvestissement Sanction !"

Pour soutenir Hasna, rassemblement unitaire lundi 14 mars, à 13h00, Place de la Fontaine des Innocents (aux Halles).

Ensemble

Source : http://europalestine.com/spip.php?article1165...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact