Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 04:10

Disparus du monde :
Certains encore, d’autres déjà plus...

par Horacio Verbitsky *

Nous chantons toujours, nous réclamons toujours,
Nous rêvons toujours, nous espérons toujours ;
Pour un jour distinct,
Sans contraintes ni jeûne,
Sans peur et sans pleurs,
Pour que reviennent au nid
Nos
êtres chers.

PRESSE

07 février 2012

8 FÉVRIER 1962 – 8 FÉVRIER 2012 SOUVENONS-NOUS !

COMMUNIQUÉ DE LA SECTION PCF BÉZIERS

Il y a 50 ans ,neuf manifestants* étaient massacrés au métro Charonne à Paris par des policiers de la 31eme division agissant sur ordre du sinistre Papon, préfet de police, pour disloquer « énergiquement » un cortège manifestant contre l'OAS, organisation d’extrême droite pro Algérie française...

Cette manifestation, mise en place à l'initiative de la CGT, avec la CFTC, UNEF, SGEN, FEN et SNI ; le PCF, le PSU et le Mouvement de la paix associés à l'appel, faisait suite à dix attentats de l'OAS survenus le 7 février en région parisienne, ayant blessé grièvement plusieurs personnes dont une fillette de 4 ans habitant dans l'immeuble d'André Malraux, ministre de la Culture...

La section PCF de Béziers rend hommage aux neuf victimes toutes membres de la CGT, dont huit membres du PCF. Cet hommage, à Béziers, est d'autant nécessaire lorsque son maire R. Couderc (UMP) refuse de faire retirer du cimetière neuf une plaque posée en hommage à quatre membres de l'OAS fusillés pour leurs crimes, et que le député de Béziers, E. Aboud (UMP) participe à tla plupart des manifestations des nostalgiques de l'Algérie française souvent initiées par d'anciens membres de cette organisation terroriste. Nécessaire aussi lorsque Nicolas Sarkosy vient d'élever Hélie de Saint-Marc, officier putschiste de 1962, à la dignité de Grand-Croix de la Légion d'honneur...

* Jean-Pierre Bernard, 30 ans, dessinateur ; Fanny Dewerpe ; 31 ans, secrétaire ; Daniel Féry, 16 ans, apprenti ; Anne-Claude Godeau, 24 ans, employée PTT ; Édouard Lemarchand, 41 ans, menuisier ; Suzanne Martorell, 36 ans, employée à l'Humanité ; Hippolyte Pina, 58 ans, maçon ; Raymond Wintgens, 44 ans, typographe ; Maurice Pochard (décédé à l'hôpital), 48 ans.

17:00 Publié dans Actualités, Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : metro charonne, oas, 8 fevrier 1962, papon, raymond couderc, aboud elie, ump, pcf, cgt, unef, malraux

Commentaires

J'avais 19 ans. Les jeunesses communistes du sud parisien et l'UNEF entre autres, avions rendez-vous à la station de métro Ledru-Rollin. Objectif comme les quatre autres cortèges la Bastille. Les quelques milliers que nous étions s'ébranlent vers 18h 30. Léger barrage policier à l'entrée de la place de la Bastille. Nous poussons et passons à quelques centaines. A peine sur la place, de nombreux policiers et CRS déboulent sur nous venant de la rue de la Roquette. Coups de pélerine (souvent plombées)... Tour de la Bastille en courant.... Nous nous regroupons à plusieurs centaines boulevard Henri IV... Cap sur le quartier Latin : "OAS ASSASSINS ! PAIX EN ALGÉRIE"... la dislocation eu lieu sur le Bld St Germain angle St Michel...
C'est en rentrant chez ma mère, vers 20 h qui m'ouvrit la porte avec soulagement... que j'appris la violence assassine du pouvoir : Paris Inter annonçait la violence sur le bld Voltaire; elle parlait de nombreux blessés tant du coté des manifestants que de la police(!),qu'il y aurait peut-être des morts... alors qu'Europe I parlait bien de morts...
Le 13 février, nous étions des centaines de milliers pour accompagner nos camarades assassinés au cimetière du pére Lachaise.

Écrit par : Hugues Bousquet | 08 février 2012

Les commentaires sont fermés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact