Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 11:19

PRESENTATION BIOLOCAL 34

Renaud SUQUET, agriculteur depuis 30 ans, en bio depuis 15 ans, monte le collectif en 2013 suite aux déclarations du Professeur Sultan et au refus de la part des directions des cantines de l’Hérault d’acheter ses denrées alimentaires bio produites sur son exploitation. Il livre déjà 7 lycées et collèges de la région en petit épeautre bio, à des chefs de cuisine qui partagent les idées de Biolocal 34.

Le Professeur Sultan travaille au CHU de Montpellier, il est un spécialiste reconnu dans le domaine des perturbateurs endocriniens et neurotransmetteurs. Il déclare que la hausse constante des malformations à la naissance chez les garçons et les pubertés précoces chez les filles naissant dans l’Hérault est de 10 fois plus que la moyenne nationale. Selon ses conclusions, cette hausse de malformations post natales est due à des problèmes environnementaux.

En effet dans le plus grand vignoble au monde, les surfaces de la quasi-totalité du sud du département sont constituées de cultures largement traitées par des pesticides. L’eau des nappes n’est pas épargnée avec des quantités de résidus de désherbants notamment la simazine. Les résidus sont de plus en plus importants comme à Puisserguier et sur de nombreuses communes du département.
A ce jour aucune mesure n’est prise par les pouvoir publics pour enrayer ce grave de problème de santé dont le nombre de victimes ne cesse d’augmenter.

Nous avons décidé d’agir de manière professionnelle dans le domaine de l’alimentation pour les cantines afin de nourrir sans chimie les milliers d’enfants et adolescents, et de couvrir le département de surfaces agricoles cultivées en agriculture biologique.

Qui sommes nous :
Un collectif de citoyens apolitique qui œuvre pour une alimentation bio et locale dans les collectivités et plus particulièrement dans les cantines scolaires de l’Hérault.
Notre mission :
Faire accepter aux décideurs politique, Maires, Président du Conseiller Général de l’Hérault, Président du Conseil Régional, Direction du CHU de Montpellier, Direction du CROUS, une politique bio, locale, durable et pérenne a destination des institutions scolaires.
La loi appuie le biolocal dans les cantines !
En effet, selon la loi française, l’article 53 de 2011 approuve cette initiative. Nous sommes en droit de demander à nos élus d’instituer le bio local dans les cantines. Le simple bon sens comme l’expertise agro-écolo-économique et médicale nous y incitent.


PROJET BIOLOCAL 34 pour les cantines :

Objectif :
Augmentation planifiée des productions agricoles bio de l’Hérault et la Région (pour une sécurité de production face aux intempéries) afin de :

- Faire baisser la toxicité de l’air et de l’eau.
- Fournir des denrées sans produits chimiques à nos enfants.
- Favoriser l'économie locale et l'enrichissement de notre région (emploi)
- Optimiser notre bilan carbone.


Moyens :

Des « légumeries » : Préparation et conditionnement des denrées en amont des cantines
Ce projet comprend notamment la mise en place d'unités de préparation des produits frais que nous appelons « légumeries » qui conditionnent la production entre les champs et les cantines. En effet les cantines ne sont pas toujours structurées pour accueillir des produits frais.

La Recherche de terres en friche ou mise à disposition localement
Le Languedoc dispose de nombreuses terres inexploitées qui être mises en culture dans l’immédiat.
Le Contrôle et certification de la production en direct
Le contrôle et certification de la production locale livrée par BIOLOCAL 34
et contrôlée par :
-un représentant des agriculteurs,
-un représentant des parents d'élèves
-un représentant des autorités locales


Signez une pétition c’est la seule manière efficace d’interpeller nos élus et de faire bouger nos politiques locales.

Contact pour le collectif :
Renaud Suquet
renaud.bio@laposte.net

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact