Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 10:12

Sommaire

1 - Retour sur l'Université Buissonnière des Sciences Citoyennes

2 - La FSC à Alternatiba Paris les 26 et 27 septembre 2015

3 - Qui fixe les limites ? La question de la responsabilité des experts, illustrée par le combat de la CRIIRAD

4 - Collectif des Associations Citoyennes - Un répertoire de l’écologie au quotidien pour se mobiliser

5 - Le Temps des communs - du 5 au 18 octobre 2015

1 - Retour sur l'Université Buissonnière des Sciences Citoyennes

L’Université Buissonnière, c’est fini !

En attendant des comptes-rendus plus substantiels, nous vous proposons un retour vivant sur cette manifestation d’un membre de Khéper, l’association co-organisatrice avec la FSC, de cet événement :

De buisson en buisson

2 - La FSC à Alternatiba Paris les 26 et 27 septembre 2015

Comme vous le savez, la France accueillera la Conférence des Nations Unies sur les Changements climatiques (COP21) en novembre et décembre 2015. Cet événement donnera lieu à une vaste mobilisation citoyenne à laquelle la FSC a choisi de prendre part en intégrant la Coalition Climat 21 (http://coalitionclimat21.org/).

Au sein de cette coalition, nous traitons le sujet de la manipulation du climat à grande échelle, aussi appelée géo-ingénierie. Un groupe de travail composé d'administrateurs, d'une stagiaire et d'un coordinateur de l'association travaille depuis plusieurs mois à la rédaction de fiches didactiques sur le sujet (fiches qui seront complétées par des "capsules" vidéo permettant de mieux appréhender la thématique) et collabore à la production d'une bande dessinée.

Pour commencer à diffuser les premiers éléments de ce programme et, plus généralement, pour faire connaître les travaux de la FSC, nous avons décidé de prendre part au Village des alternatives des 26 et 27 septembre 2015, Alternatiba Paris, (https://alternatiba.eu/paris/presentation/) qui se tiendra Place de la République.

Aussi, si vous souhaitez nous rejoindre et nous aider à tenir le "stand FSC" dans le Quartier Climat de ce village temporaire les 26 et 27 septembre, nous serions ravis de vous compter parmi nous (nous profitons de l'occasion pour remercier celles et ceux qui ont déjà répondu à cette demande favorablement).

Si vous êtes intéressé-e, merci de nous contacter à l'adresse électronique suivante :
geo-ingenierie@sciencescitoyennes.org

Pour faire la promotion d'Alternatiba Paris sur vos sites et sur les réseaux sociaux :
https://alternatiba.eu/paris/ressources-medias-dalternatiba/

3 - Qui fixe les limites ? La question de la responsabilité des experts, illustrée par le combat de la CRIIRAD

Publié sur notre site : http://www.sciencescitoyennes.org/qui-fixe-les-limites-la-question-de-la-responsabilite-des-experts-illustree-par-le-combat-de-la-criirad/

La CRIIRAD (Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité) combat pour la transparence sur le groupe d’experts en charge de la protection contre les dangers de la radioactivité et des rayonnements ionisants.

« La Commission européenne veut reconduire les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive adoptés en 1987 sous la pression du lobby nucléaire. Ces limites impliquent des risques sanitaires tout à fait inacceptables : à l’échelle de la France, cette contamination légale pourrait induire des dizaines de milliers de cancers (et bien plus si le pire advenait) sans compter les autres pathologies et la transmission d’anomalies génétiques. Les consommateurs ne pourront pas s’en protéger car ils ne pourront pas différencier les aliments radioactifs des aliments non contaminés ». Voir ici la pétition soutenue par la Fondation Sciences Citoyennes : http://criirad-protegeonsnotrealimentation.wesign.it/fr

Pour aboutir à cette législation, la Commission sollicite des experts, mais refuse à ce jour de communiquer leurs noms et références professionnelles, bien que de nombreuses erreurs aient été recensées dans le rapport d’expertise. Alors que la transparence est maintenant de règle dans les statuts et règles de fonctionnement des agences européennes ayant des fonctions similaires (EFSA, ECHA, EMA), la Commission Européenne ainsi que la Direction Générale de la Santé française maintiennent leur refus malgré les sollicitations argumentées de la CRIIRAD.

Pour en savoir plus : http://www.criirad.org/

4 - CAC - Un répertoire de l’écologie au quotidien pour se mobiliser

Le Collectif des Associations Citoyennes dont la Fondation Sciences Citoyennes est membre propose une boite à outils pour se mobiliser pour la transition écologique. Participez à sa diffusion et à son évolution.

Afin de contribuer à la lutte contre le dérèglement climatique, le Collectif des Associations Citoyennes a entrepris d’être partie prenante de la mobilisation liée à la conférence climatique, en lien avec beaucoup d’autres mouvements, rassemblés dans la Coalition Climat 21, et avec Alternatiba Ile-de-France notamment.

Il a réalisé un répertoire des actions réalisables par les citoyens en comptant sur leurs propres forces. Il s’agit de montrer que chacun peut agir là où il est contre le dérèglement climatique et pour la transition écologique. Il ne s’agit pas de renvoyer sur les décisions individuelles la responsabilité du changement climatique, mais de créer les conditions d’une mobilisation beaucoup plus large.

Le CAC à travers cette démarche lutter contre l’obstacle majeur à la transition écologique que constituent le productivisme et le consumérisme, c’est-à-dire la volonté des consommateurs d’exercer au maximum leur pouvoir de consommer selon leurs envies, tout en étant conditionnés par les médias et la publicité.

Le but de ce répertoire est aussi de montrer que les alternatives à la société de consommation et au culte de la croissance ne sont pas des solutions tristes mais des solutions joyeuses, conviviales et porteuses d’un nouvel art de vivre.

Plus d'infos : http://www.associations-citoyennes.net/?p=6691

5 - Le Temps des communs - du 5 au 18 octobre 2015

C’est un festival de 15 jours dédié aux (biens) communs dans toute la francophonie. Des centaines d’initiatives pour faire connaître, et grandir les communs. Pour imaginer ensemble un monde dans lequel le partage des ressources serait au coeur du projet collectif. Et le faire vivre dès aujourd’hui.

Les dates retenues, du 5 au 18 octobre 2015, permettent de s’inscrire dans la continuité d’Alternatiba avec qui les liens apparaissent de plus en plus évidents.

Des sessions de notre festival Sciences en Bobines seront organisées dans ce cadre.

Plus d'informations sur le temps des communs : http://tempsdescommuns.org/le-festival/



Nous contacter : http://sciencescitoyennes.org/a-propos/contacts/

Vous pouvez nous suivre sur Facebook et Twitter.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Le blog des empêcheurs de tourner en rond
  • Contact

                                                           
Vous êtes ici dans une 
ZONE HORS AGCS et SANS OGM


Petit mémo : L’AGCS, Accord Général sur le Commerce des Services est un accord signé lors de la création de  l’OMC (organisation mondiale du commerce) en 1994. Il vise à libéraliser progressivement tous les services des états membres : éducation, santé, culture, recherche…ainsi que l’énergie et l’environnement. Tous les aspects de nos vies sont mis à la vente. Les besoins de l’être humain et toutes formes d’activité humaines sont redéfinis comme des services commercialisables.

Rechercher

contact